Qui suis-je?

 

Etre en mouvement

Je m’appelle Sophie Durremberger.

Mon voyage au cœur du mouvement commence toute petite, au sein des cours de danse classique de l’EMD de Sotteville-lès-Rouen. Une force intérieure se déploie en moi lorsque j’entends de la musique. J’éprouve une grande joie à mobiliser mon corps, à apprendre et perfectionner de nouveaux gestes.

Mon parcours se prolonge ensuite aux Conservatoires de Rouen, puis de Caen, où je fais en 2005 ma première rencontre avec l’AFCMD : l’Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé. Quelle découverte ! Le corps me révèle ses premiers secrets, son organisation, ses leviers, la synergie des muscles, le soutien de la respiration… une exploration toute en finesse, basée sur le ressenti se met en place, m’aide à mieux comprendre comment je bouge et fonctionne.

J’obtiens mon Diplôme d’Etat de professeur de danse contemporaine en 2007 et structure mon temps entre pédagogie et créations artistiques. Je travaille au sein de structures telles que des Conservatoires (Caen, Rouen, Petit Couronne, Les Andelys, Notre Dame de Gravenchon), des associations (ALBCS de Petit Quevilly, Maison pour Tous de Sotteville-lès-Rouen, Aller Simple à Bihorel), des IME, des écoles…

Je collabore avec des artistes tels que la danseuse Manuella Brivary, la plasticienne Sandra Edde, et le collectif des Vibrants Défricheurs.

De nouvelles pratiques entrent dans ma vie : le contact-impro, le dao-yin, le yoga, la méditation, les soins énergétiques. Ma conception et mes perceptions du corps évoluent encore. L’être humain possède en lui ses propres circuits physiques, psychiques, énergétiques, en interaction avec son  environnement. Surtout, il possède ses propres ressources intérieures pour se maintenir en santé.

Très logiquement, suivant ce chemin, je m’oriente de plus en plus vers toutes ces pratiques dites « naturelles ». C’est une rencontre, celle d’Amélie Renault, qui me donne envie de suivre la formation de réflexologie plantaire en 2017.

En parallèle, je décide également d’approfondir mes connaissances en anatomie, auprès de Blandine Calais-Germain et de son équipe, et je deviens praticienne de la méthode « Périnée et mouvement » en 2018.

Pour moi, le fil conducteur de toutes ces pratiques est le corps en mouvement : mouvement intérieur, par la circulation des énergies, le recentrement sur soi, la conscientisation, l’ancrage, le lâcher-prise. Ou bien mouvement extérieur, du centre vers les extrémités, expression de soi, ouverture au monde, aux autres, concrétisation visible de ce qui nous traverse.

Ouverture à soi et aux sensations, dans tous les cas.

Nourrie de toutes ces expériences, je développe aujourd’hui mes activités autour de la réflexologie plantaire, de la danse, et du mouvement en conscience à travers « les Pieds ont des oreilles ». J’enseigne également la danse contemporaine à la maison pour tous de Sotteville-lès-Rouen, à L’EMDAE de Saint-Aubin-lès-Elbeuf, ainsi qu’à l’école de musique et de danse d’Oissel.

C’est ainsi qu’est né « Les pieds ont des oreilles » : une façon de prendre en compte l’être dans sa globalité, et de regrouper les pratiques qui me tiennent à cœur afin de les partager avec vous !